Logo FAM

NOUVELLES

Islande

                                      Tour du Monde

Introduction :  

Les gens d'ici ne bougent pas vite le matin. Il nous a fallu attendre dépassé 08h00 pour se trouver un petit déjeuner dans le seul vrai hôtel de la ville.

C'est toujours très calme et à peu près aucune voiture sur la nationale 1. Ce calme permanent, le silence qui laisse la parole à la nature et la pureté de l'air sur l'ile ont une forte influence zen sur nous. Les bourrasques de vent apportent avec elles, une multitude de sons mélodieux tout en nous faisant remercier le ciel de s'être chaudement habillés.
Le temps est clair même en l'absence du soleil.



Jeudi le 11, septembre 2008 : 


La veille, dans la ville d'Hella, nous avons réussi, après avoir visité 5 endroits, à louer une voiture de courtoisie dans un garage de réparation générale. Le propriétaire a fait le plein  du "pick up", Mazda 5400 de l'an 2000, avec une cabine et nous l'avons retourné avec un nouveau plein, plus un prix de location très modique pour le coût de la vie sur l'ile. Ceci nous permettra de se  rapprocher du volcan et nous pourrons nous servir de nos vélos Trek 3700 en faisant de la montagne sur des sentiers de lave.

Tel que dit, après avoir roulé avec la voiture, nous avons pris nos vélos pour se rapprocher au maximum du volcan Hekla. Après 20 kms sur une planche à laver, nous avons laissé les vélos sur une pente abrupte et poursuivi le trajet à pied. Hélène qui partait au vent s`est arrêtée en cours de sentier, Michel a tenté de continuer mais a décidé de prendre des photos. Clermont avec sa nature de bouc de montagne, s'est rendu au dessus du volcan où le vent soufflait en rafale et il lui était quasi impossible de demeurer sur place.


La région de Landmannalaugar est la région idéale pour vivre ce type d'expérience. En redescendant en vélo sur son Trek, Richard a fait sauter ses freins avant et il a fait une chute sans aucune conséquence, sauf une légère douleur à la jambe droite. Sa jambe bionique a tenu le coup.


Faits vécus
 :  

1. Nous étions à la recherche d'un endroit pour prendre notre petit-déjeuner mais en vain. On s'en retournait sur nos vélos et en même temps un bon samaritain nous regarde et nous indique où est le seul endroit où l'on peut prendre son petit-déjeuner.


2. Nous avons déposé nos vélos sur de la lave et continué à pied parce que la montagne n'était pas accessible en vélo. Vous savez c'est semblable à du sable mou sur une plage et si nous poussons le moindrement, on fait du sur place.


3. Notre ami Richard qui a abusé des freins avant et, suite à leur éclatement, a plongé vers l'avant. Il faut dire que les vélos sont des vélos de location qui sont usagés.


Les coups de cœur ;


1. Le propriétaire du garage, avec son vrai visage de Viking, qui nous salua comme des amis et nous a laissé, pour un prix d'ami, sa voiture de courtoisie.

2. La dame aux allures d'une gardienne de prison, dans un poste d'essence, qui nous prépare un repas avec un sourire de circonstance.


3. La qualité de l'eau est surprenante. De plus, nous avons toujours de l'eau chaude à volonté pour les douches.


4. La sensation d´être sur le toit du monde aux 4 vents après l'ascension d'un sentier de lave.


Note géographique *:


L'Islande est une ile  en partie émergée d'un gigantesque plateau basaltique sous-marin de 750 kms de diamètres. Les plus anciennes roches  accessibles n'ont que 20 millions d'années. Ces terres qui constituent les plaines et les montagnes ont donc pris naissance en un temps très court grâce à un volcanisme particulièrement actif.


* Source : Adapté de :
www.routard.com

Groupe « Avec les Yeux du Cœur »
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

< Retour

Copyright © 2006-2014 FAM - Tous droits réservés - Réalisation Xtube Multimédia